Hébergement handicapé

Écrit par les experts Ooreka

L'hébergement pour handicapé est l'une des priorités de l'accessibilité des personnes handicapées : mal voyants, personnes à mobilité réduite (PMR) ou encore personnes âgées.

Il existe de nombreux établissements publics ou privés spécialisés dans le logement des personnes handicapées.

Hébergement handicapé : un droit à l'accessibilité

La législation du handicap de 2005 vise à faciliter les conditions de vie des personnes handicapées.

Tout handicapé a un droit à compensation qui comprend :

  • l'accueil de la petite enfance et la scolarité ;
  • l'enseignement et l'éducation ;
  • l'insertion professionnelle ;
  • les aménagements du domicile, ou du cadre de travail, nécessaires aux besoins de la citoyenneté et de la capacité d'autonomie.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Comment faciliter le quotidien ?

La loi prévoit notamment de faciliter aux personnes handicapées l'accessibilité aux bâtiments. Cela nécessite d'aménager :

L'hébergement handicapé en accueil temporaire

Les établissements d'accueil temporaire garantissent l'autonomie de la personne en situation de handicap et favorisent son intégration sociale.

Leur fonctionnement est adapté :

  • séjour limité à 90 jours/an au plus ;
  • une large souplesse d'organisation : la personne handicapée peut y rester à temps complet ou partiel, avec ou sans hébergement, y compris en accueil de jour ou programmé sur plusieurs périodes dans l'année ;
  • le coût d'accueil temporaire est total dans les établissements médico-sociaux pour enfants et adolescents handicapés.

Bon à savoir : Un adulte handicapé doit payer une participation maximale de 18 €/jour (si hébergement) et 12 €/jour (en journée).

Plusieurs types d'hébergement pour handicapé

L'hébergement de personnes handicapées existe sous diverses formes : ils peuvent être publics ou privés.

Foyers d'hébergement pour travailleurs handicapés

Ces établissements médico-sociaux logent les personnes handicapées qui, le jour, travaillent en ESAT, dans une entreprise adaptée ou en milieu ordinaire.

Ces foyers, encadrés par des travailleurs sociaux, sont de 3 types :

  • traditionnels ;
  • en logements ;
  • en foyers éclatés.

Les frais d'hébergement et d'entretien sont à la charge des résidents, mais sont limités pour ne pas entamer leur capacité à faire des achats « plaisir ».

Hébergement handicapé : les Foyers d'accueil médicalisé (FAM)

Autres établissements médico-sociaux, les FAM sont ouverts :

  • aux personnes lourdement handicapées et polyhandicapées ;
  • dont la dépendance exige l'aide d'une tierce personne.

Les FAM sont financés par l'Assurance maladie et l'aide sociale départementale.

La contribution, proportionnelle aux ressources du résident, lui laissera au minimum 10 % de ses ressources.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Maisons d'accueil spécialisées (MAS) et hébergement handicapé

Les MAS sont des établissements médico-sociaux réservés aux adultes handicapés :

  • totalement dépendants ;
  • et dont l'état nécessite surveillance médicale et traitements constants.

Leur vocation est double :

  • donner des soins d'hygiène et de nursing ;
  • poursuivre les traitements, activités occupationnelles ou d'éveil pour le maintien, ou l'amélioration des acquis des personnes handicapées.

L'accueil est :

  • soit un hébergement permanent (mêmes conditions financières que dans d'autres établissements) ;
  • soit un soutien temporaire (éventuellement le jour) aux familles, en principe à la charge de l'Assurance Maladie.

Hébergement pour handicapé : Foyers de vie ou foyers occupationnels

Ces établissements médico-sociaux sont similaires aux FAM.

  • Les foyers de vie fonctionnent en majorité en internat.
  • Les foyers occupationnels sont surtout des structures d'accueil de jour.

Résidences d'accueil

Ce sont des maisons relais dédiées aux personnes handicapées psychiques suivies par un service d'accompagnement (Accompagnement social, SAVS ou SAMSAH).

Il s'agit d'habitats communautaires de petite taille où se mêlent des logements privatifs et lieux collectifs.

Un hôte ou un couple d'hôtes se charge du fonctionnement de la résidence, de son animation et de sa convivialité.

Appartements accompagnés

Ces logements sont gérés par une association qui les met à disposition de personnes handicapées psychiques.

Ces personnes sont obligatoirement suivies par un service d'accompagnement (Accompagnement social, SAVS ou SAMSAH).

Hébergement handicapé : les ULS

Les Unités de logements spécialisés (ULS) se multiplient.

Les programmes ULS répondent à la volonté de garantir un maximum d'autonomie aux personnes handicapées.

Adaptées aux divers types de handicap, et aujourd'hui équipées en outils domotiques, ces unités regroupent de 5 à 13 appartements.

L'accueil familial et l'hébergement handicapé

L'accueil familial prévoit l'hébergement de la personne handicapée chez un particulier disposant d'un agrément du Conseil départemental. Les conditions de délivrance de l'agrément ont été modifiées par le décret n° 2016-1785 du 19 décembre 2016. Notamment, les accueillants s'engagent à suivre une formation initiale (de 54 heures minimum) et continue (de 12 heures minimum par période d'agrément), ainsi qu'une initiation aux gestes de secourisme. Un décret n° 2017-552 du 14 avril 2017 précise les objectifs, le contenu, la durée et les modalités de mise en œuvre de cette formation financée par le département.

Outre l'hébergement, l'accueillant familial prend en charge la totalité de son quotidien : repas, soins, ménage, courses et activités de la personne handicapée.

Bon à savoir : l'indemnité journalière ne peut être inférieure à 2,5 fois le SMIC horaire en accueil à temps complet (article D. 444-5 du Code de l'action sociale et des familles).

La scolarité en hébergement handicapé

L'Éducation nationale a l'obligation d'ouvrir des classes dans les établissements spécialisés :

  • IME (Institut médico- éducatif) ou IR (Institut de rééducation),
  • voire dans les hôpitaux de jour.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
MJ
mickaël jacquelin

défenseur syndical

Expert

EB
eric bigot

expert bâtiment

Expert

AB
alain-michel burtin

agent immobilier | cabinet burtin immobilier / viager.info

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !