Des poignées de porte adaptées aux personnes à mobilité réduite

Sommaire

Pour les personnes à mobilité réduite, ouvrir une porte n'est pas toujours chose aisée. Surtout lorsque les poignées ne sont pas adaptées. Voici nos conseils pour bien aménager les poignées de porte de l'habitat d'une personne à mobilité réduite (PMR).

Penser les portes d'un habitat de PMR

Avant de penser aux poignées de porte, il convient de s'assurer que les portes sont adaptées aux PMR. Pour les personnes en fauteuil roulant par exemple, il faut s'assurer que :

  • les portes soient larges : 90 cm minimum ;
  • le prolongement du mur du côté de la poignée soit d'au moins 50 cm pour faciliter la manœuvre d'accès ;
  • la hauteur des poignées est comprise entre 70 et 90 cm.

Choisir des poignées de porte pratiques et accessibles

La question de l'adaptation des intérieurs aux personnes à mobilité réduite est aujourd'hui bien développée.

On sait à présent que les poignées à bouton rond sont à éviter. En effet :

  • trop petites, elles sont difficiles à prendre en main ;
  • elles nécessitent une pression importante pour que la rotation s'effectue.

Mieux vaut donc privilégier des poignées champignon ou mieux encore, des poignées béquilles :

  • Les poignées champignons ne doivent pas être confondues avec les poignées bouton. Celles-ci sont courbes alors que les poignées champignons sont certes rondes mais plates. Ainsi, la prise en main est meilleure mais pas encore optimale. Prévoyez moins de 10 € pour la poignée champignon.
  • Toutefois, la meilleure solution reste les poignées béquilles. Leur prise en main étant plus simple, l'appui nécessaire à la rotation est faible. On peut donc appuyer à la main mais aussi avec le coude ou l'avant-bras lorsque l'on a les mains prises. Choisissez, pour ce modèle, la plus longue poignée possible. Comptez entre 17 et 35 € la poignée.

Enfin, vous pouvez optimiser la matière de la poignée en choisissant des barres rainurées, moins glissantes que les barres lisses.

La porte idéale pour les PMR : coulissante et automatique

Pour faciliter la vie des PMR, autant faire disparaître les poignées. Il existe aujourd'hui plusieurs modèles de portes coulissantes motorisées. Ainsi, plus besoin d'actionner la poignée. Pour ouvrir, il suffit, selon le dispositif choisi :

  • soit d'appuyer sur un interrupteur ;
  • soit d'activer l'ouverture avec une télécommande ;
  • soit simplement de se présenter devant la porte lorsque celle-ci est équipée d'un détecteur de présence.

Si vous ne voulez pas remplacer vos portes, vous pouvez aussi installer un kit de motorisation sur ces dernières, pour environ 600 à 1 000 €.

Pour faciliter la vie des personnes à mobilité réduite :

Accessibilité

Accessibilité : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur la législation
  • Des conseils sur l'accès au logement et les équipements
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Accès et déplacements PMR

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider